kendo

Par Inoue Yoshihiko, 8-Dan Hanshi. Traduction : Baptiste Tavernier Article original in Kendo World Journal 1.1 – 2001 Avant et après tout entrainement de kendo, c’est une routine pour tout le monde que de s’asseoir en seiza avec les mains posées l’une dans l’autre, et de méditer (mokusō). Pourtant, peu de personnes savent que cette posture de méditation a pour origines le hokkai-jōin (dhyani mudrâ). Un mudrâ est un signe de pouvoir exprimé à travers le corps et particulièrement avec les mains, dans le bouddhisme et l’hindouisme. Un jour, on m’a demandé s’il était correct d’avoir plutôt la main gauche ou plutôt la main droite en haut pendant mokusō, etRead More →

kendo

par Nakamura Tamio Traduction : Baptiste Tavernier Article original in Kendo World Journal 1.1 – 2001 Actuellement, le terme japonais officiel employé pour faire allusion à l’armure utilisée en kendo n’est pas « bôgu », mais « kendôgu ». Néanmoins, le terme bôgu est encore celui qui est le plus communément employé et c’est celui dont je me servirai dans cet article. Avant d’examiner l’historique du bôgu/kendôgu, je donnerai en premier lieu une explication de ces termes et de comment ils en vinrent à être employés. Origine des termes Il n’y a pas de réelles archives indiquant que le mot bôgu ait jamais été utilisé pendant l’ère Edo (1600‐1867). D’autres expressions telles que dôgu, bugu,takegusoku entre autreRead More →